Tomate

soleil20x20-t Exposition : Soleil fleur20x20-t Floraison : Printemps / Eté
temperature20x20-t Rusticité : Craint le gel culture20x20-t Mode de Culture  : Annuelle
ph20x20-t Sol / Terrain  : Riche, léger recolte20x20-t Récolte : Eté
feuille20x20-t Feuillage : Caduque multiplication20x20-t Multiplication : Semi
hauteur20x20-t Taille : 80 à 140 cm graines20x20-t
Produire ses Graines : Oui
densite20x20-t Densité : 80 cm flocon20x20-t Conservation  : /
nom20x20-t Nom latin : Solanum lycopersicon utilisation20x20-t Utilisation : Fruits

Autres noms  : Tomate

La Tomate est un fruit (même si je l’ai classée dans ce site comme un légume puisqu’on la consomme comme un légume). La plante fait partie de la famille des Solanacées.

Elle aime particulièrement le soleil.

Ses fleurs sont jaunes et la taille de la plante peut atteindre 1,40 m de hauteur.

Culture/Entretien

Semer sous abri à partir de mi-mars, à une température de 18-20 degrés. Il faut que le terreau soit humide mais pas détrempé. Quand les germes apparaissent hors de terre, il faut les mettre en pleine lumière (serre ou près d’une fenêtre) sinon il filent. Quand les plantules ont poussé de quelques centimètres, je les mets dehors, dans une serre étagère. Je surveille la météo quotidiennement car il faut impérativement les rentrer en cas de risque de gelée.

On procède au repiquage en godet quand les premières vraies feuilles apparaissent. Les deux premières « feuilles » sont des cotylédons. Les feuilles suivantes sont découpées.

Planter en pleine terre dans un endroit ensoleillé, abrité du vent, après tout risque de gel. Les plants de Tomates craignent les gelées. Il faut les planter à partir de mi-mai après les saints de glace, voire plus tard dans les régions où le risque de gelée persiste après mi-mai.

Afin de permettre aux plantes de se développer de façon optimale, laisser 80 cm entre les plants.

Pour de belles tomates, enrichir la terre de compost bien mûr une fois par mois (facultatif) ou avec de la consoude hachée fraiche à mettre au pied des plants de tomates ou hachée sèche dans le trou de plantation.

Taille/Récolte

Pour la taille il y a deux « écoles » :

La première consiste à ne pas tailler les plantes et de les palisser grâce à des tuteurs ou des cages à tomates. On laisse les plantes se développer en les empêchant de tomber au sol. C’est la méthode que j’ai choisie. Je pense que les différentes tailles fragilisent la plante et que les blessures dues à la taille sont autant de portes d’entrée pour les maladies. En fin de saison, en septembre, par journée chaude pour que la plante cicatrise vite, je pince (supprime) les nouveaux bouquets de fleurs pour éviter que des petites tomates qui n’auront pas le temps de grossir et rougir prenne de l’énergie à la plante au détriment des grosses tomates vertes qui doivent encore rougir.

La deuxième « école » consiste à tailler les plants de tomates en supprimant les gourmands. On taille aussi quand la plante à suffisamment grandi. On taille la tête et ne garde que 4 ou 5 groupes de feuilles. 

En fin de saison, certains suppriment les feuilles pour que les tomates soient le plus possible au soleil. Cela évite que les feuilles fassent de l’ombre aux tomates.

La récolte des tomates commence en général au mois d’août. Il faut compter entre 4 à 6 mois de culture après les semis pour récolter les tomates.

Les dernières tomates de la saison, qui ne rougiront pas, peuvent être consommées à condition qu’elles soient cuites : confiture de tomates vertes, légumes sautés…

Produire les graines

Les tomates sont autogames. Il y a très peu de croisement entre deux fleurs. Cela arrive exceptionnellement en cas de forte chaleur qui provoque une ouverture extrême des fleurs. Quand on récupère les graines des tomates, on est sûr d’avoir une descendance similaire à la plante mère.

Les graines sont récupérées sur des fruits murs. Il faut les mettre dans un verre d’eau avec la pulpe à température ambiante. Il va se produire une fermentation au bout de quelques jours avec parfois un dépôt blanc à la surface de l’eau (champignons). Quand les graines se détachent de la pulpe c’est qu’elles sont prêtes à être séchées. Je les mets dans un papier absorbant et je presse bien pour absorber un maximum d’humidité. Ensuite je les étale sur une assiette en faisant en sorte que les graines ne se touchent pas. C’est un jeu de patience. Je les laisse sécher dans une pièce assez chaude et aérée. Quand elles sont sèches, on peut les mettre en sachet.

Utilisation/Conservation

Les Tomates se consomment crues quand elles sont mures ou cuites.

Les tomates ne se congèlent pas crues. Pour les conserver, on peut faire des coulis que l’on conservera au congélateur ou en bocaux. Parfois, je prépare des tomates provençales que je congèle.

La tomate crue fait partie des légumes les moins caloriques. Elle contient 94% d’eau. La tomate crue est riche en vitamine A et en vitamine C. Consommée crue, elle est riche en vitamine B9, vitamine E et Potassium.

Mots-clés : , , , , .

Description du Produit

soleil20x20-t Exposition : Soleil fleur20x20-t Floraison : Printemps / Eté
temperature20x20-t Rusticité : Craint le gel culture20x20-t Mode de Culture  : Annuelle
ph20x20-t Sol / Terrain  : Riche, léger recolte20x20-t Récolte : Eté
feuille20x20-t Feuillage : Caduque multiplication20x20-t Multiplication : Semi
hauteur20x20-t Taille : 80 à 140 cm graines20x20-t
Produire ses Graines : Oui
densite20x20-t Densité : 80 cm flocon20x20-t Conservation  : /
nom20x20-t Nom latin : Solanum lycopersicon utilisation20x20-t Utilisation : Fruits

Autres noms  : Tomate

La Tomate est un fruit (même si je l’ai classée dans ce site comme un légume puisqu’on la consomme comme un légume). La plante fait partie de la famille des Solanacées.

Elle aime particulièrement le soleil.

Ses fleurs sont jaunes et la taille de la plante peut atteindre 1,40 m de hauteur.

Culture/Entretien

Semer sous abri à partir de mi-mars, à une température de 18-20 degrés. Il faut que le terreau soit humide mais pas détrempé. Quand les germes apparaissent hors de terre, il faut les mettre en pleine lumière (serre ou près d’une fenêtre) sinon il filent. Quand les plantules ont poussé de quelques centimètres, je les mets dehors, dans une serre étagère. Je surveille la météo quotidiennement car il faut impérativement les rentrer en cas de risque de gelée.

On procède au repiquage en godet quand les premières vraies feuilles apparaissent. Les deux premières « feuilles » sont des cotylédons. Les feuilles suivantes sont découpées.

Planter en pleine terre dans un endroit ensoleillé, abrité du vent, après tout risque de gel. Les plants de Tomates craignent les gelées. Il faut les planter à partir de mi-mai après les saints de glace, voire plus tard dans les régions où le risque de gelée persiste après mi-mai.

Afin de permettre aux plantes de se développer de façon optimale, laisser 80 cm entre les plants.

Pour de belles tomates, enrichir la terre de compost bien mûr une fois par mois (facultatif) ou avec de la consoude hachée fraiche à mettre au pied des plants de tomates ou hachée sèche dans le trou de plantation.

Taille/Récolte

Pour la taille il y a deux « écoles » :

La première consiste à ne pas tailler les plantes et de les palisser grâce à des tuteurs ou des cages à tomates. On laisse les plantes se développer en les empêchant de tomber au sol. C’est la méthode que j’ai choisie. Je pense que les différentes tailles fragilisent la plante et que les blessures dues à la taille sont autant de portes d’entrée pour les maladies. En fin de saison, en septembre, par journée chaude pour que la plante cicatrise vite, je pince (supprime) les nouveaux bouquets de fleurs pour éviter que des petites tomates qui n’auront pas le temps de grossir et rougir prenne de l’énergie à la plante au détriment des grosses tomates vertes qui doivent encore rougir.

La deuxième « école » consiste à tailler les plants de tomates en supprimant les gourmands. On taille aussi quand la plante à suffisamment grandi. On taille la tête et ne garde que 4 ou 5 groupes de feuilles. 

En fin de saison, certains suppriment les feuilles pour que les tomates soient le plus possible au soleil. Cela évite que les feuilles fassent de l’ombre aux tomates.

La récolte des tomates commence en général au mois d’août. Il faut compter entre 4 à 6 mois de culture après les semis pour récolter les tomates.

Les dernières tomates de la saison, qui ne rougiront pas, peuvent être consommées à condition qu’elles soient cuites : confiture de tomates vertes, légumes sautés…

Produire les graines

Les tomates sont autogames. Il y a très peu de croisement entre deux fleurs. Cela arrive exceptionnellement en cas de forte chaleur qui provoque une ouverture extrême des fleurs. Quand on récupère les graines des tomates, on est sûr d’avoir une descendance similaire à la plante mère.

Les graines sont récupérées sur des fruits murs. Il faut les mettre dans un verre d’eau avec la pulpe à température ambiante. Il va se produire une fermentation au bout de quelques jours avec parfois un dépôt blanc à la surface de l’eau (champignons). Quand les graines se détachent de la pulpe c’est qu’elles sont prêtes à être séchées. Je les mets dans un papier absorbant et je presse bien pour absorber un maximum d’humidité. Ensuite je les étale sur une assiette en faisant en sorte que les graines ne se touchent pas. C’est un jeu de patience. Je les laisse sécher dans une pièce assez chaude et aérée. Quand elles sont sèches, on peut les mettre en sachet.

Utilisation/Conservation

Les Tomates se consomment crues quand elles sont mures ou cuites.

Les tomates ne se congèlent pas crues. Pour les conserver, on peut faire des coulis que l’on conservera au congélateur ou en bocaux. Parfois, je prépare des tomates provençales que je congèle.

La tomate crue fait partie des légumes les moins caloriques. Elle contient 94% d’eau. La tomate crue est riche en vitamine A et en vitamine C. Consommée crue, elle est riche en vitamine B9, vitamine E et Potassium.

Informations complémentaires

Famille

Couleur