Echalote

soleil20x20-t Exposition : Soleil fleur20x20-t Floraison : –
temperature20x20-t Rusticité : Résistante culture20x20-t Mode de Culture  : Vivace/Annuel
ph20x20-t Sol / Terrain  : drainé, pH alcalin ou neutre recolte20x20-t Récolte : Eté
feuille20x20-t Feuillage : Caduque multiplication20x20-t Multiplication Bulbes
hauteur20x20-t Taille : 15 à 45 cm graines20x20-t
Produire ses Graines : Non
densite20x20-t Densité : 25 pieds / m2 flocon20x20-t Conservation  : Oui
nom20x20-t Nom latin : Allium cepa var. aggregatum utilisation20x20-t Utilisation : Bulbes, Feuilles

Ancien nom : Allium ascalonicum L., Synonyme : Allium hierochuntinum

Planter J F M A M J J A S O N D
Récolter J F M A M J J A S O N D

L’échalote est une plante bulbeuse de la famille des Amaryllidacées (anciennement appelée Liliacées), cultivée comme plante condimentaire et potagère.

Culture/Entretien

La culture des échalotes ressemble pour beaucoup à celle des oignons et de l’ail. Il faut la planter en automne ou au printemps, et la récolter en été. Elle ne se sème pas.

En fonction des variétés, les échalotes se plantent à la fin de l’automne ou au début du printemps. Elles sont toutes récoltées en été.

D’Octobre à Février : Plantation des échalotes grises.
De Février à Avril : Plantation des échalotes rondes / longues.

Pour planter l’échalote, enfoncer le bulbe aux deux tiers. La pointe reste visible. Disposez sur le sol un bulbe tous les 15cm sur des lignes espacées de 30 cm. Cet espace est nécessaire pour passer la fourche-bèche pour désherber. Sur ma butte je n’ai pas beaucoup de place et je n’espace pas les bulbes de 30 cm. Je réalise le désherbage à la main.  Je cultive une petite quantité.

Il faut éviter de pailler les échalotes car l’humidité et les matières en décomposition pourrait faire pourrir les bulbes.

Couper les tiges florales pour préserver toute l’énergie pour les futurs bulbes.

Comme les oignons, l’échalote aime les sols secs, qui sèchent rapidement. Trop d’humidité peut faire pourrir les bulbes. La place idéale est en plein soleil dans un endroit du potager qui sèche vite.

Si le terrain est humide, plantez sur de petites buttes d’environ 10cm. L’eau sera mieux drainée et la terre séchera plus vite.

Dans les régions aux hivers pluvieux, les plantations d’hiver peuvent souffrir de trop d’humidité. Il est préférable de les planter au printemps, en Mars/Avril. Cela concerne aussi les variétés grises. Autrement les échalotes risquent de pourrir.

Comme les oignons, les échalotes n’aiment pas l’azote. Le mieux est de les cultiver à un endroit où il n’y a eu ni engrais depuis au moins un an, ni engrais vert de type légumineuses qui stockent l’azote dans les racines et le relâchent dans le sol.

Saupoudrer un peu de cendre de bois entre les oignons à l’automne lors de la plantation et à la fin de l’hiver. Ce sera un apport de phosphore et de potassium, tout en protégeant les bulbes du pourrissement.

Taille/Récolte

La récolte peut se faire « en vert » (quand le feuillage est encore bien vert) : à consommer rapidement car l’échalote ne se conserve pas longtemps.

La récolte peut se faire quand le feuillage jaunit et sèche (fin juin ou en juillet selon les variétés). On arrache tous les plants et on sépare les bulbes sans les abimer. On récolte par beau temps et on laisse sécher les plantes arrachées au soleil.

Multiplication

La multiplication se fait par division. On plante un bulbe et chaque bulbe produit plusieurs bulbes.

Utilisation/Conservation

Après séchage, les échalotes se conservent plusieurs mois dans un endroit sec et frais. Pour la conservation, on ne coupe pas les feuilles.

Maladies/Ravageurs

L’échalote est une plante résistante, qui n’a pas trop de problèmes si elle est cultivée à l’abris de l’humidité.

Elle est sensible à quelques maladies cryptogamiques (champignons). La Pourriture blanche, le Mildiou, le Borytris. En cas de maladie cryptogamique (pourriture du bulbe en cours de culture ou lors de la conservation), il faut éliminer tous les plants atteints. Il est conseillé d’attendre plusieurs années avant de démarrer une nouvelle culture d’échalote ou d’oignons.

La cendre de bois étalée sur la terre entre les échalotes leur permet de mieux résister contre les parasites et maladies, notamment la sclérotiniose (pourriture blanche).

Propriétés/Utilisations

L’échalote est riche en vitamines C, B et E, et en sels minéraux (magnésium, fer, sélénium).

Echalote de Sainte Anne

L’échalote de Sainte Anne est un légume vivace qui peut rester plusieurs années en place. On la consomme comme l’échalote classique. On peut aussi consommer les feuilles comme de la ciboulette.

Elle est prolifique puisqu’un seul bulbe planté en juillet peut en donner dix l’année suivante.

Son nom d’échalote de Sainte-Anne vient de l’habitude de la planter vers le 26 juillet, à la Sainte-Anne. On peut également la planter plus tard.

La récolte des feuilles se fait dès le début du printemps. Le meilleur moment pour récolter bulbes et feuilles est le mois de mai. Le goût est plus prononcé en juin.

Fin juin, on récolte les bulbes pour les faire sécher.  On peut laisser des bulbes en place.

Pour avoir de nouveaux plants, on procède par division. On recommande de séparer deux plants de 30 cm.

Consulter le calendrier des semis…

Description du Produit

soleil20x20-t Exposition : Soleil fleur20x20-t Floraison : –
temperature20x20-t Rusticité : Résistante culture20x20-t Mode de Culture  : Vivace/Annuel
ph20x20-t Sol / Terrain  : drainé, pH alcalin ou neutre recolte20x20-t Récolte : Eté
feuille20x20-t Feuillage : Caduque multiplication20x20-t Multiplication Bulbes
hauteur20x20-t Taille : 15 à 45 cm graines20x20-t
Produire ses Graines : Non
densite20x20-t Densité : 25 pieds / m2 flocon20x20-t Conservation  : Oui
nom20x20-t Nom latin : Allium cepa var. aggregatum utilisation20x20-t Utilisation : Bulbes, Feuilles

Ancien nom : Allium ascalonicum L., Synonyme : Allium hierochuntinum

Planter J F M A M J J A S O N D
Récolter J F M A M J J A S O N D

L’échalote est une plante bulbeuse de la famille des Amaryllidacées (anciennement appelée Liliacées), cultivée comme plante condimentaire et potagère.

Culture/Entretien

La culture des échalotes ressemble pour beaucoup à celle des oignons et de l’ail. Il faut la planter en automne ou au printemps, et la récolter en été. Elle ne se sème pas.

En fonction des variétés, les échalotes se plantent à la fin de l’automne ou au début du printemps. Elles sont toutes récoltées en été.

D’Octobre à Février : Plantation des échalotes grises.
De Février à Avril : Plantation des échalotes rondes / longues.

Pour planter l’échalote, enfoncer le bulbe aux deux tiers. La pointe reste visible. Disposez sur le sol un bulbe tous les 15cm sur des lignes espacées de 30 cm. Cet espace est nécessaire pour passer la fourche-bèche pour désherber. Sur ma butte je n’ai pas beaucoup de place et je n’espace pas les bulbes de 30 cm. Je réalise le désherbage à la main.  Je cultive une petite quantité.

Il faut éviter de pailler les échalotes car l’humidité et les matières en décomposition pourrait faire pourrir les bulbes.

Couper les tiges florales pour préserver toute l’énergie pour les futurs bulbes.

Comme les oignons, l’échalote aime les sols secs, qui sèchent rapidement. Trop d’humidité peut faire pourrir les bulbes. La place idéale est en plein soleil dans un endroit du potager qui sèche vite.

Si le terrain est humide, plantez sur de petites buttes d’environ 10cm. L’eau sera mieux drainée et la terre séchera plus vite.

Dans les régions aux hivers pluvieux, les plantations d’hiver peuvent souffrir de trop d’humidité. Il est préférable de les planter au printemps, en Mars/Avril. Cela concerne aussi les variétés grises. Autrement les échalotes risquent de pourrir.

Comme les oignons, les échalotes n’aiment pas l’azote. Le mieux est de les cultiver à un endroit où il n’y a eu ni engrais depuis au moins un an, ni engrais vert de type légumineuses qui stockent l’azote dans les racines et le relâchent dans le sol.

Saupoudrer un peu de cendre de bois entre les oignons à l’automne lors de la plantation et à la fin de l’hiver. Ce sera un apport de phosphore et de potassium, tout en protégeant les bulbes du pourrissement.

Taille/Récolte

La récolte peut se faire « en vert » (quand le feuillage est encore bien vert) : à consommer rapidement car l’échalote ne se conserve pas longtemps.

La récolte peut se faire quand le feuillage jaunit et sèche (fin juin ou en juillet selon les variétés). On arrache tous les plants et on sépare les bulbes sans les abimer. On récolte par beau temps et on laisse sécher les plantes arrachées au soleil.

Multiplication

La multiplication se fait par division. On plante un bulbe et chaque bulbe produit plusieurs bulbes.

Utilisation/Conservation

Après séchage, les échalotes se conservent plusieurs mois dans un endroit sec et frais. Pour la conservation, on ne coupe pas les feuilles.

Maladies/Ravageurs

L’échalote est une plante résistante, qui n’a pas trop de problèmes si elle est cultivée à l’abris de l’humidité.

Elle est sensible à quelques maladies cryptogamiques (champignons). La Pourriture blanche, le Mildiou, le Borytris. En cas de maladie cryptogamique (pourriture du bulbe en cours de culture ou lors de la conservation), il faut éliminer tous les plants atteints. Il est conseillé d’attendre plusieurs années avant de démarrer une nouvelle culture d’échalote ou d’oignons.

La cendre de bois étalée sur la terre entre les échalotes leur permet de mieux résister contre les parasites et maladies, notamment la sclérotiniose (pourriture blanche).

Propriétés/Utilisations

L’échalote est riche en vitamines C, B et E, et en sels minéraux (magnésium, fer, sélénium).

Echalote de Sainte Anne

L’échalote de Sainte Anne est un légume vivace qui peut rester plusieurs années en place. On la consomme comme l’échalote classique. On peut aussi consommer les feuilles comme de la ciboulette.

Elle est prolifique puisqu’un seul bulbe planté en juillet peut en donner dix l’année suivante.

Son nom d’échalote de Sainte-Anne vient de l’habitude de la planter vers le 26 juillet, à la Sainte-Anne. On peut également la planter plus tard.

La récolte des feuilles se fait dès le début du printemps. Le meilleur moment pour récolter bulbes et feuilles est le mois de mai. Le goût est plus prononcé en juin.

Fin juin, on récolte les bulbes pour les faire sécher.  On peut laisser des bulbes en place.

Pour avoir de nouveaux plants, on procède par division. On recommande de séparer deux plants de 30 cm.

Consulter le calendrier des semis…