Consoude

soleil20x20-t Exposition : soleil, om fleur20x20-t Floraison : Avril-Juin
temperature20x20-t Rusticité : Très bonne culture20x20-t Mode de Culture  : Vivace
ph20x20-t Sol / Terrain  : Riche recolte20x20-t Récolte : Plusieurs fois par an
feuille20x20-t Feuillage : Caduc multiplication20x20-t Multiplication : bouture
hauteur20x20-t Taille : 1 m graines20x20-t
Produire ses Graines :/
densite20x20-t Densité : 60 cm flocon20x20-t Conservation  : /
nom20x20-t Nom latin : Symphytum utilisation20x20-t Utilisation : Engrais vert, purin

La Consoude est une plante herbacée vivace de la famille des borraginacées comme la bourrache. Elle pousse au soleil plutôt dans des sols humides. Elle peut atteindre jusqu’à 1 mètre de hauteur.

On la trouve  à l’état sauvage en Europe et en Asie de l’Ouest.

Parmi les nombreuses variétés existantes, pour mon potager, j’ai choisi la Consoude Bocking 14 qui présente les meilleurs atouts :

  • C’est la plus riche en éléments fertilisants : très riche en azote, potasse, bore, allantoïne, vitamine B12 ainsi que de nombreux oligo-éléments, vitamines, et hormones
  • Elle ne se ressème pas, on peut donc contrôler son développement facilement
  • C’est une plante mellifère qui attirera de nombreux insectes butineurs

Culture/Entretien

La consoude préfère un terrain fertile bien qu’elle soit une plante rustique qui pousse dans tous les types de sol. En revanche, elle est moins à l’aise dans les sols sableux et secs.

Evitez de laisser les feuilles du bas toucher le sol car elles risquent d’attraper des maladies comme la rouille. Coupez-les tout simplement.

Les boutures se font à n’importe quel moment de l’année à partir de racines.

Plantez de préférence la Consoude en pleine terre à 5 cm de profondeur, de fin février à fin octobre, mais elle peut être plantée tout au long de l’année.

Comme le chou Daubenton, plus on coupe la Consoude plus elle pousse.

Espacez les pieds de consoude de 60 cm pour leur laisser la place suffisante pour s’épanouir.

Taille/Récolte

Quand elle grandit bien, on peut tailler la Consoude toutes les 4 à 6 semaines assez court en laissant 5 cm de plante. La première coupe peut se faire dés le mois d’avril et la dernière fin septembre. Une coupe tardive rendrait son redémarrage plus difficile l’année suivante.

Pour ma part, je laisse une partie de ma Consoude fleurir pour les abeilles qui en sont friandes et je récolte l’autre partie régulièrement pour nourrir mes légumes.

La première année, il est recommandé de la couper souvent afin de favoriser le développement de la plante.

Vous pouvez faire sécher les feuilles et les utiliser dans les trous de plantation de printemps.

Utilisation/Conservation

La Consoude est très utilisée en permaculture. Ses racines profondes ramènent de nombreux oligo-éléments et minéraux des profondeurs du sol.

C’est surtout pour la potasse que l’effet-consoude est le plus efficace ce qui en fait un excellent engrais pour les pommes de terre et les pieds de tomates.

La Consoude « Bocking 14 »  fixe deux fois plus de potasse que la consoude officinale.

Le rapport carbone/azote de la consoude fanée est de 9,8, soit celui d’un compost très mûr. C’est pour cette raison que Hills3 l’a nommée « instant-compost » : elle est utilisable en l’état (fanée) par le jardinier parce qu’elle ne provoque pas de faim d’azote. (Source Wikipedia – Page Consoude).

  • On peut utiliser les feuilles de consoude en mulch pour nourrir les plantes et les pailler.
  • Le surplus de feuilles peut être ajouté au compost. Elles joueront le rôle d’activateur de compost.
  • Il est également possible de faire du purin de feuilles de Consoude. On préfèrera les feuilles jeunes et charnues, plus riches.
  • Je n’ai pas testé mais il paraît que l’on peut faire de l’engrais liquide concentré obtenu sans eau.

En prévision du printemps, faites sécher des feuilles pour les conserver et les utiliser dans les trous de plantation (oui je m’ai déjà dit !).

Attention : la consoude contient des substances très toxiques pour le foie, pouvant causer des troubles hépatiques graves. De ce fait, il est recommandé de limiter l’usage de la consoude aux applications externes dans le cadre de l’usage médicinal.

Description du Produit

soleil20x20-t Exposition : soleil, om fleur20x20-t Floraison : Avril-Juin
temperature20x20-t Rusticité : Très bonne culture20x20-t Mode de Culture  : Vivace
ph20x20-t Sol / Terrain  : Riche recolte20x20-t Récolte : Plusieurs fois par an
feuille20x20-t Feuillage : Caduc multiplication20x20-t Multiplication : bouture
hauteur20x20-t Taille : 1 m graines20x20-t
Produire ses Graines :/
densite20x20-t Densité : 60 cm flocon20x20-t Conservation  : /
nom20x20-t Nom latin : Symphytum utilisation20x20-t Utilisation : Engrais vert, purin

La Consoude est une plante herbacée vivace de la famille des borraginacées comme la bourrache. Elle pousse au soleil plutôt dans des sols humides. Elle peut atteindre jusqu’à 1 mètre de hauteur.

On la trouve  à l’état sauvage en Europe et en Asie de l’Ouest.

Parmi les nombreuses variétés existantes, pour mon potager, j’ai choisi la Consoude Bocking 14 qui présente les meilleurs atouts :

  • C’est la plus riche en éléments fertilisants : très riche en azote, potasse, bore, allantoïne, vitamine B12 ainsi que de nombreux oligo-éléments, vitamines, et hormones
  • Elle ne se ressème pas, on peut donc contrôler son développement facilement
  • C’est une plante mellifère qui attirera de nombreux insectes butineurs

Culture/Entretien

La consoude préfère un terrain fertile bien qu’elle soit une plante rustique qui pousse dans tous les types de sol. En revanche, elle est moins à l’aise dans les sols sableux et secs.

Evitez de laisser les feuilles du bas toucher le sol car elles risquent d’attraper des maladies comme la rouille. Coupez-les tout simplement.

Les boutures se font à n’importe quel moment de l’année à partir de racines.

Plantez de préférence la Consoude en pleine terre à 5 cm de profondeur, de fin février à fin octobre, mais elle peut être plantée tout au long de l’année.

Comme le chou Daubenton, plus on coupe la Consoude plus elle pousse.

Espacez les pieds de consoude de 60 cm pour leur laisser la place suffisante pour s’épanouir.

Taille/Récolte

Quand elle grandit bien, on peut tailler la Consoude toutes les 4 à 6 semaines assez court en laissant 5 cm de plante. La première coupe peut se faire dés le mois d’avril et la dernière fin septembre. Une coupe tardive rendrait son redémarrage plus difficile l’année suivante.

Pour ma part, je laisse une partie de ma Consoude fleurir pour les abeilles qui en sont friandes et je récolte l’autre partie régulièrement pour nourrir mes légumes.

La première année, il est recommandé de la couper souvent afin de favoriser le développement de la plante.

Vous pouvez faire sécher les feuilles et les utiliser dans les trous de plantation de printemps.

Utilisation/Conservation

La Consoude est très utilisée en permaculture. Ses racines profondes ramènent de nombreux oligo-éléments et minéraux des profondeurs du sol.

C’est surtout pour la potasse que l’effet-consoude est le plus efficace ce qui en fait un excellent engrais pour les pommes de terre et les pieds de tomates.

La Consoude « Bocking 14 »  fixe deux fois plus de potasse que la consoude officinale.

Le rapport carbone/azote de la consoude fanée est de 9,8, soit celui d’un compost très mûr. C’est pour cette raison que Hills3 l’a nommée « instant-compost » : elle est utilisable en l’état (fanée) par le jardinier parce qu’elle ne provoque pas de faim d’azote. (Source Wikipedia – Page Consoude).

  • On peut utiliser les feuilles de consoude en mulch pour nourrir les plantes et les pailler.
  • Le surplus de feuilles peut être ajouté au compost. Elles joueront le rôle d’activateur de compost.
  • Il est également possible de faire du purin de feuilles de Consoude. On préfèrera les feuilles jeunes et charnues, plus riches.
  • Je n’ai pas testé mais il paraît que l’on peut faire de l’engrais liquide concentré obtenu sans eau.

En prévision du printemps, faites sécher des feuilles pour les conserver et les utiliser dans les trous de plantation (oui je m’ai déjà dit !).

Attention : la consoude contient des substances très toxiques pour le foie, pouvant causer des troubles hépatiques graves. De ce fait, il est recommandé de limiter l’usage de la consoude aux applications externes dans le cadre de l’usage médicinal.

Informations complémentaires

Famille

Couleur

, , , ,